La trombiculose

 

 

La trombiculose est due à la larve d’un petit acarien appelé Trombicula autumnalis (couramment nommé “aoûtat”). Elle concerne le chien et le chat mais également beaucoup de mammifères et même des oiseaux.

La forme adulte n’est pas parasite. Elle vit dans le milieu extérieur. Les oeufs sont pondus en été dans la végétation.

Après le stade d’oeuf, on passe au stade larvaire qui va parasiter nos petits compagnons (et nous aussi éventuellement) !


Modes de contamination


La contamination se fait uniquement dans le milieu extérieur (jardins, haies, broussailles), en été ou à l’automne. Dans les régions plus chaudes, nos animaux peuvent être parasités dès la fin du printemps.

La larve est de couleur orangée et mesure entre 0.3 et 0.7 mm en moyenne. Une fois sur son hôte, elle se nourrit en enfonçant son rostre (ses pièces buccales) dans le derme de l’animal. Sa salive permet de lyser (détruire) les tissus avec lesquels elle est en contact. Puis la larve ingère ce mélange de tissus lysés avec un peu de sang.


Symptômes


Les lésions dermatologiques se situent très fréquemment sur la tête de l’animal (entre les yeux, sur les pavillons auriculaires, les babines...), dans la région de l’aine, au niveau des aisselles et à l’extrémité des pattes, notamment entre les doigts.

La présence de ces larves entraîne des démangeaisons plus ou moins fortes, un érythème (une rougeur), des croûtes, des érosions, des excoriations, une perte de poils. La salive des aoûtats a probablement des propriétés allergisantes chez certains animaux, ce qui contribuerait à augmenter les démangeaisons.


Aoûtats dans l'oreille d'un chat


Diagnostic


Le vétérinaire diagnostique cette maladie par observation directe des larves qui se regroupent et qui forment des petits amas orangés dans leurs zones de prédilection. L’examen au microscope permet de confirmer ce diagnostic. Toutefois, les démangeaisons peuvent persister longtemps après le passage des larves. Celles-ci  ne restent que quelques jours sur le corps de l’animal et il arrive fréquemment que les chiens et  chats se grattent encore alors que les parasites ne sont déjà plus présents!




Larve de trombicula observée au microscope


Traitement


Il nécessite l’application répétée de traitements acaricides que vous prescrira votre vétérinaire. Traiter le jardin est très difficile. On recommande une tonte et un débroussaillage régulier.


§



La trombiculose est donc une pathologie dermatologique saisonnière. Elle est bénigne mais nécessite souvent un traitement long qu’il convient de débuter au plus tôt!


 

 

 

Actualités

VETOPEDIA
Fiche conseil


Mon animal est opéré

Une intervention chirurgicale est toujours une étape angoissante pour le propriétaire. Il faut comprendre les enjeux d’une opération. N’hésitez donc pas à bien poser toutes vos questions à votre vétérinaire. 
Lire la suite

Mon compte
Inscription
Mon compte
Newsletter